Pourquoi investir dans un logement étudiant ?

Vous voulez préparer votre retraite ou bien vous cherchez comment vous créer des revenus réguliers ? Vous voulez y consacrer peu de temps et ne pas prendre de risques ?

7 raisons pour investir dans un logement étudiant

Dans cet article, je vais vous donner les 7 raisons pour lesquelles investir dans l’immobilier étudiant est une excellente idée. Tout d’abord, laissez-moi me présenter. Je m’appelle Eric, j’habite en Alsace et je suis un jeune papa qui adore les balades et les voyages. J’ai déjà acheté une dizaine appartements que je loue à des étudiants. Avant d’acheter mon premier studio, j’ai beaucoup hésité et je me posais beaucoup de questions : est-ce que je vais réussir à le louer ? est-ce que cela sera rentable ? aurai-je des soucis avec les locataires ? etc…  Mais aujourd’hui, je suis très content de l’avoir fait. Je vous explique pourquoi :

1) C’est très facile de trouver des locataires

Au début, j’avais vraiment peur de galérer pour trouver un locataire. Du coup, j’ai mis des annonces partout : internet, journaux d’annonce, tableau d’affichage à la FAC et sur le campus. Résultat : j’ai eu plusieurs centaines d’appels ! C’est beaucoup plus qu’il n’en faut ! Contentez-vous d’une annonce sur leboncoin.fr avec quelques jolies photos. Ce sera largement suffisant. Pour résumer, si vous investissez dans une des nombreuses villes étudiantes en France (Poitiers, Nancy, Lille, Rennes, Montpellier, Grenoble, Toulouse, Besançon, Aix, Angers, Clermont-Ferrand, Dijon, Tours, Bordeaux, Amiens, Nantes, Rouen, Reims, Strasbourg, Pau, Metz, etc…), vous trouverez des locataires tout au long de l’année, car il y a plusieurs rentrées, des stages, etc…  A Strasbourg par exemple, j’ai facilement trouvé un locataire étudiant au mois de janvier ! La meilleur période reste bien sûr de juin à octobre. C’est là qu’il y a le plus de demandes.

2) Vous êtes sûr d’être payé

beaucoup de gens ne se lancent pas dans l’immobilier car ils ont la hantise de tomber sur un mauvais payeur. Vous avez tous déjà entendu une histoire d’un oncle ou d’une connaissance qui a un locataire qui ne payait pas. Sachez qu’en France cela ne représente que moins d’un pour cent des cas.  Dans le cas de la location à un étudiant, et si votre bien est correct, cette éventualité est quasiment nulle. Je vous explique pourquoi :

–  comme vous avez des dizaines d’appels pour louer votre studio, vous pouvez choisir votre locataire. Personnellement, j’utilise un petit questionnaire pour savoir quelles études va suivre l’étudiant et pendant quelle durée, pour m’assurer que les parents de l’étudiant ont des ressources, etc…  Bref, en choisissant votre locataire, vous éliminez les rares cas qui pourraient poser problème.

–  les parents se portent garants du paiement du loyer. Cela signifie qu’ils signent un document sur lequel ils s’engagent à payer le loyer si l’étudiant n’y arrive pas. Il est bon de vérifier que les ressources des parents sont suffisantes pour sécuriser le loyer de leur enfant le cas échéant. Demandez par exemple une fiche de salaire. Un petit truc en passant : si les parents accompagnent leur fils ou leur fille lors de la visite de l’appartement, c’est un bon signe. Cela signifie qu’ils se préoccupent des études de leur enfant. Ils feront donc tout pour payer le loyer et pour que l’étudiant soit dans les meilleures conditions pour réussir.

–  vous avez droit à des aides au logement pour les étudiants (APL ou ALS en France). Cela réduit vraiment le risque d’impayés. Prenons un exemple : un étudiant loue un studio 380 euros par mois et touche 200 euros d’aide au logement. Au final, son coût du logement n’est que de 180 euros. Cette somme n’étant pas importante, elle sera plus facile à payer par le locataire (ce qui n’est plus le cas si vous louez un appartement plus grand à un loyer plus élevé pour un salarié au SMIC par exemple). Pour information, l’aide au logement peut-être versée directement au propriétaire. Il suffit d’en faire la demande.

3) Cela demande peu de temps et peu de travail

En moyenne, mes locataires restent 3 ans dans mes studios. J’ai même une étudiante qui est resté 6 ans en location. On pense souvent, à tort, que les étudiants déménagent très souvent. Ce n’est pas souvent le cas. En effet, les études sont de plus en plus longues (médecine, école d’ingénieurs, etc…). N’ayez pas peur de choisir un locataire qui pense rester longtemps. Si votre appartement est de qualité, les locataires y resteront pendant toute la durée de leurs études. Aussi, l’avantage des logements étudiants est que ce sont de petites surfaces. Elles demandent donc très peu d’entretien et celui-ci ne coûte pas cher. La conséquence : une fois votre bien loué, vous n’avez quasiment rien à faire pendant plusieurs années, à part peut-être changer une plaque électrique ou installer un détecteur de fumée… Au final, vous travaillez moins pour gagner plus !

imobilier investir

4) Vous pouvez acheter un studio, même sans argent

Si vous avez un salaire régulier, il est très facile d’obtenir un prêt auprès d’une banque pour financer votre achat. Si vous n’avez pas de salaire régulier, c’est également possible avec un peu de persévérance. Évidemment, cela est aussi plus facile pour un studio que pour un 4 pièces.

Vous pouvez aussi faire appel à un courtier en prêt qui contacte plusieurs banques et qui s’occupe de toutes les démarches administratives. Cela simplifie beaucoup les négociations et vous fait gagner beaucoup de temps. Je connais un très bon courtier qui trouve les meilleures conditions de prêt (pour la petite histoire, il a même trouvé un prêt bancaire pour une dame de 76 ans). Avec les taux actuels, je conseille d’emprunter sur une durée de 20 ans.

Au final, c’est le locataire et la banque qui payent votre achat.

5) vous pouvez gagner de l’argent dès les premiers mois

C’est beaucoup plus facile de gagner de l’argent avec un studio qu’avec un plus grand appartement. Et vous n’avez pas besoin d’attendre 20 ans que votre prêt se termine. Vous pouvez gagner vos premiers euros dès le premier mois, tout en payant le crédit. A partir du moment ou le loyer couvre le crédit + les charges + les taxes, vous serez bénéficiaires. Pour cela, il est important d’acheter à un prix le plus bas possible et en dessous d’un prix maximum. Cela fera l’objet d’un autre article.

6) vous aidez quelqu’un à réussir ses études

Personnellement, je suis toujours très heureux lorsqu’un de mes locataires réussit ses examens. Je suis content de lui fournir un cadre agréable, fonctionnel, calme et propice aux études. Une de mes grandes satisfactions est d’entendre mes locataires me dire qu’ils sont content de leur studio. Je suis également heureux de les aider si ils ont besoin de renseignements ou d’une réparation dans l’appartement.

7) vous créez un patrimoine sans effort

Lorsque votre prêt aura été totalement payé, vous aurez un bien de valeur dans votre patrimoine. Cela contribue à votre indépendance financière et vous aidera si vous arrêtez de travailler (à la retraite, ou avant). En fait, votre appartement aura été intégralement payé par les loyers. Vous n’avez donc fait aucun effort financier. bien entendu, cela est vrai si vous achetez à un bon prix. Cela est même primordial. Je vous en parlerai prochainement.


Cela vous donne-t-il envie de vous lancer dans l’immobilier locatif ? Vous posez-vous encore des questions qui vous freinent à agir ? Laissez-moi vos commentaires ci dessous ! Je serai heureux de vous répondre 🙂

Et si ce type d’investissement vous intéresse, téléchargez le guide des 10 astuces pour booster votre investissement dans l’immobilier étudiant !

Enregistrer

21 commentaires

  1. ferreira 9 novembre 2017
    • Eric 9 novembre 2017
  2. ana 25 mars 2017
    • Eric 25 mars 2017
  3. Antoine 8 juin 2016
    • Eric 8 juin 2016
      • Antoine 9 juin 2016
  4. Didier Promotion 5 juin 2016
  5. François Perrin 8 mars 2016
  6. location-bruxelles.be 25 octobre 2015
  7. Didier-Fabrice 1 septembre 2015
  8. Anthony 17 août 2015
    • Eric 17 août 2015
  9. Eric 16 août 2015
  10. Anthony 16 août 2015
  11. Nina 7 août 2015
    • Eric 7 août 2015
  12. Eric 31 juillet 2015
  13. Raphaël 30 juillet 2015
  14. FRED 21 juillet 2015
  15. Nadine Faura 20 juillet 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez enfin passer à l'action ? Je vous offre le guide pratique pour réussirOUI, JE VEUX MON GUIDE !