Comment éviter les vacances locatives pendant l’été ?

Votre locataire étudiant a terminé ses études et vous a donné son préavi et va quitter son studio courant juin. Il va falloir relouer votre appartement, mais la rentrée n’est qu’en septembre. Comment faire pour éviter de perdre 2 mois de location ?

C’est une question que l’on se pose lors du départ de son premier locataire. C’est ce que les agences immobilières appellent les “vacances locatives”. En réalité, c’est un faux problème – dans tous les cas vous pourrez louer pendant les vacances d’été. Deux options s’offrent à vous :

1) louer à un nouvel étudiant :

Eh oui ! Même si la rentrée est en septembre, les étudiants (ou plutôt leur parents) sont prêt à louer plus tôt afin de réserver l’appartement. En effet, dans les villes étudiantes, la demande est si forte que les étudiants commencent à chercher même avant d’avoir leurs résultats d’examens. Louer dès le mois de juillet leur permet de réserver leur appartement parmi les premiers, et donc d’avoir les meilleurs emplacements. Ne vous en faites pas, vous réussirez à louer très facilement pendant l’été.

De temps en temps le locataire va essayer de négocier un mois de loyer gratuit. Dans ce cas, proposez de couper la poire en deux en lui offrant un demi mois gratuit et comme cela tout le monde sera content et vous n’aurez plus besoin de faire visiter votre bien.

Le mois dernier (mois de juillet) j’ai ainsi loué un de mes studios en une seule visite ! Un étudiant est venu avec son père pour visiter pendant une journée plusieurs appartements. En fin de journée, il m’a appelé pour me dire qu’il prenait le bien à partir du 15 juillet (et je n’avais même pas encore fini les travaux de rénovation !). Bref, tout cela pour vous dire que c’est très facile de louer en été pour les étudiants. 🙂

2) faire de la location saisonnière :

Une deuxième option s’offre à vous, si vous êtes dans une ville un minimum touristique (ce qui est le cas des villes étudiantes en général) : louer votre appartement en saisonnier pour des touristes ou des professionnels en déplacement. J’ai un ami qui est un adepte de cette solution et fait cela tous les ans.

Cela demande certes un peu plus de travail et de préparation, mais le bénéfice est plus important pendant ces 2 mois. De plus, on peut quand même signer d’avance un bail avec un étudiant pour le mois de septembre (ce qui évite de refaire des visites en septembre).

Je vais interviewer prochainement mon ami qui vous en parlera mieux que moi. ( Interview de Damien J. )

Voilà. Donc pas de soucis, votre appartement dans une ville étudiante sera toujours loué. 🙂

Personnellement, je préfère la première option, car je suis paresseux et comme ça, c’est moi qui peut partir en vacances 🙂  Alors, bonne vacances à tous, et à bientôt !

 

 

 

7 commentaires

  1. Khati 30 octobre 2015
  2. Khati 3 octobre 2015
    • Eric 3 octobre 2015
  3. Khati 1 octobre 2015
    • Eric 1 octobre 2015
  4. Eric 1 octobre 2015
  5. Khati 30 septembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez enfin passer à l'action ? Je vous offre le guide pratique pour réussirOUI, JE VEUX MON GUIDE !