3 astuces pour bien choisir les locataires

Là en ce moment je suis près de Montpellier à la plage, c’est la période du printemps, et beaucoup d’entre vous vont bientôt mettre leurs appartements en location ou alors mettre en location un nouveau bien qu’ils viennent d’acheter. Donc, je voulais vous donner 3 astuces que j’utilise pour bien choisir les locataires.

1. Soyez clairs sur vos conditions

La première, c’est dans vos petites annonces, soyez clair sur vos conditions. Par exemple, si vous demandez un garant pour la location, mettez-le dans votre petite annonce, ça vous permettra déjà de filtrer au départ les personnes qui ont ou qui n’ont pas de garant, et ça vous évitera de vous déplacer pour rien et de faire déplacer la personne pour rien.

 

2. Renseignez-vous sur vos candidats avant la visite

Deuxième astuce, renseignez-vous sur vos candidats avant la visite. C’est dans le même état d’esprit si vous voulez savoir si la personne est étudiante, si elle est jeune travailleur, si elle a un contrat ou pas, un CDI, un CDD, c’est bien de savoir avant puisque vous avez peut-être déjà une idée précise du type de locataire que vous recherchez, et pareil, ça vous évitera de vous déplacer et de faire déplacer la personne pour rien. Donc, posez des questions. Alors, ça peut être par mail ou par téléphone, posez la question avant la visite, discutez de l’idéal par téléphone, on apprend beaucoup plus de choses, donc communiquez avec la personne avant la visite.

 

3. Obtenez les informations additionnelles pendant la visite

Troisième conseil, là, c’est un conseil pour savoir si la personne est fumeuse ou pas, je sais qu’il y a certains d’entre vous qui préfèrent plutôt fournir des appartements non-fumeur. Alors, moi, j’ai une petite question que je pose pendant la visite, je dis à la personne : « voilà, écoutez, si vous voulez fumer dans l’appartement, je ne préfèrerai pas dans l’appartement, je préfèrerai que vous le fassiez plutôt sur le balcon tout simplement pour maintenir l’appartement en bon état ». Et dans ce cas-là, j’ai deux types de réponses, la personne me dit : « et bien, de toute façon, moi, je ne fume pas, donc la question ne se pose pas », ou alors j’ai des personnes qui me disent : « ah, oui, mais il n’y a pas de souci, on ira sur le balcon ou à l’extérieur. Ne vous en faites pas, on fera attention ». Donc, c’est une façon moins directe de savoir si la personne est fumeuse que de lui poser directement la question : « est-ce que vous fumez ou pas », c’est un peu plus subtil et je sais que c’est moins discriminant en tout cas que de poser la question directement.

 

Voilà. Donc, pour récapituler les 3 astuces, la première c’est d’être clair dans vos conditions ou dans vos petites annonces, deuxième c’est de vous renseigner sur vos candidats avant la visite, et la troisième c’est la petite question pour savoir si les personnes sont fumeuses ou pas.

 

Je vous ai préparé un guide de la mise en location zen qui décrit les différentes étapes pour vous aider à bien louer vos appartements, bien choisir les locataires, tout finaliser dans les règles, vous pouvez le télécharger en cliquant ICI <<===

 

Je vous retrouve très bientôt pour de nouvelles aventures et pour parler d’immobilier, bien sûr.

 

À très bientôt, ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez enfin passer à l'action ? Je vous offre le guide pratique pour réussirOUI, JE VEUX MON GUIDE !