Bien planifier les étapes de votre investissement immobilier

Quand je trouve une nouvelle affaire qui me plait, je suis toujours impatient que le projet se mette en place très vite. J’aimerai que tout se fasse en quelques jours. Mais je sais qu’en réalité il faudra que je patiente quelques mois. Lorsqu’on se lance dans un projet d’investissement immobilier, il faut respecter certaines étapes. Chacune de ces étapes a une durée minimale.

1) le compromis de vente et le délai de rétractation de 7 jours 10 jours

Ça y est, vous avez trouvé un super appart qui se louera facilement et dont le prix permet au moins de couvrir votre prêt. Il est temps pour vous de signer un compromis de vente. Ce document n’est pas encore l’acte de vente. Cependant, il contient déjà pas mal de pages et la plupart des pièces jointes nécessaire à la vente. En général ce document est rédigé par un agent immobilier ou par un notaire, car c’est un document assez technique et il faut vraiment s’y connaître en droit immobilier pour le faire correctement.

La signature de ce document permet de vous “réserver” le bien. Cela vous assure que le vendeur ne le proposera pas à quelqu’un d’autre.

Après la signature du compromis, le notaire ou l’agent immobilier vas vous l’envoyer par lettre recommandée. A partir de la réception de la lettre recommandée, vous disposez de 7 jours 10 jours pour vous rétracter. Ces 7 jours 10 jours doivent être respectés. Et c’est très pratique, car cela vous permet de revérifier et revalider toutes les données.

En général, dans le compromis de vente, on indique aussi un “calendrier” pour réaliser la vente, c’est à dire :

– la date limite d’obtention du prêt. En général, on vous donne 2 mois à partir de la signature du compromis pour obtenir un prêt. Personnellement, je vous conseille de rallonger ce délai à 3 mois dans le compromis avant de le signer (en parler au notaire ou à l’agent immobilier). Cela vous laissera le temps nécessaire pour négocier avec différentes banques.

– la date limite de signature de l’acte final de vente. En général, on le fixe 3 mois après la signature du compromis. Là encore je vous conseille de le rallonger à 4 mois si vous le pouvez. Cela vous laissera du temps pour trouver un bon prêt et pour faire les choses sans stress.

2) la recherche du crédit (2 à 8 semaines en moyenne)

A partir de la réception du compromis de vente par lettre recommandé, vous pouvez commencer à chercher un crédit pour financer votre achat. Vous pouvez faire le tour des banques ou faire appel à un courtier. Personnellement, je vous recommande de travailler avec un bon courteir. Il vous fera gagner un temps précieux et de l’argent.

Cette phase de recherche de crédit peut durer de 2 semaines à 2 mois ou plus. Essayer de la commencer le plus tôt pour avoir le plus de choix possible et ne pas vous retrouver embêté par la date limite d’obtention du prêt.

3) attendre les offres de crédits (1 à 8 semaines en moyenne)

Une fois que vous avez reçu un accord de principe d’une ou de plusieurs banques, il vous faudra remplir une demande de prêt auprès de la banque. Ensuite votre demande passe par l’administration de la banque et cela peut prendre du temps. Dans certains cas, j’ai déjà du attendre plusieurs semaines avant de recevoir l’offre de prêt par courrier de la banque. En effet, il arrive que les banques aient une surcharge de dossiers à traiter, et celà ralenti les choses).

4) le délai des 11 jours

Lorsque vous recevez (enfin) votre offre de prêt, vous avez presque gagné. Mais il vous faudra patienter 11 jours de délai de réflexion légal avant de pouvoir envoyer votre accord signé par la poste.

5) attendre la date du notaire (1 à 30 jours en moyenne)

Prévenez votre notaire de la date à laquelle vous aller renvoyer votre offre de prêt signée. Cela lui permettra de préparer l’acte de vente et de fixer une date prévisionnelle de signature. Le notaire va également se mettre en rapport avec votre banquier et va lui transmettre l’appel de fond : Il va lui demander d’effectuer le virement du montant de la vente sur le compte séquestre du notaire (ce montant sera viré par la suite du compte du notaire au compte du vendeur).

6) les travaux (0 à plusieurs semaines)

Cette phase est très variable et dépend du bien acheté. Il est important de suivre les travaux et les prestataires pour éviter de prendre du retard.

7) les visites

Ça y est l’appartement est prêt à être loué ! Quelques annonces sur internet (par exemple sur le boncoin ou sur vivastreet) vous permettront de faire connaître votre bien aux futurs locataires.

Cette phase est très importante. Il faut s’assurer que le locataire pourra payer ses loyers. Souvent il faut faire plusieurs visites pour trouver un locataire intéressé et solvable. N’hésitez pas à demander des garanties aux locataires. Nous en parlerons dans un prochains articles.

Avez vous déjà acheté un bien pour un investissement ? Êtes-vous en train d’en acheter un ? Combien de temps prenez-vous pour effectuer ces différentes étapes ? Laissez vos commentaires en bas de cette page.

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez aussi télécharger le guide gratuit pour bien investir.

6 commentaires

  1. Guillaume VR 21 mars 2016
  2. Didier Roussel 8 mars 2016
  3. Bénédicte 18 novembre 2015
    • Eric 18 novembre 2015
  4. Hervé 22 juillet 2015
    • Eric 23 juillet 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez enfin passer à l'action ? Je vous offre le guide pratique pour réussirOUI, JE VEUX MON GUIDE !