Location saisonnière en 2017 : l’année du changement ?

Après Paris, de plus en plus de grandes villes en France ont récemment fixés leurs règles pour la location saisonnière en 2017, et pour les années à venir.

C’est le cas de Strasbourg qui depuis l’été 2016 n’autorise plus que 2 logements par propriétaire pour faire de la location courte durée ou du meublé touristique. De plus le propriétaire ne pourra exploiter un bien en location courte durée que pendant un maximum de 9 ans !

Avant cette date, il n’y avait pas de règles, ni de limites. La seule contrainte (pour toutes les villes de plus de 200000 habitants) était de déposer à la mairie sa demande de changement d’usage (pour chaque nouvel appartement). Dans la grande majorité des cas, cette demande était acceptée.

Aujourd’hui, les villes prennent ce sujet très au sérieux, et n’hésitent pas à faire des contrôles et à appliquer de fortes amendes. Récemment des amendes de plus de 25000 € ont été appliquées à Strasbourg. L’article suivant paru dans les Dernières Nouvelles d’Alsace du 20 décembre 2016, relate un de ces contrôles effectué par la ville :

Si vous souhaitez plus de détails sur la procédure détaillée que j’ai utilisée pour déclarer mon meublé en location courte durée, je vous ai préparé un petit pack avec tous les documents nécessaires. Vous y trouverez entre autre, les documents officiels pour une demande d’autorisation de changement d’usage (ceux que j’ai utilisé pour un de mes appartements à Strasbourg).

Cliquez ICI pour télécharger les détails de la procédure et un exemple de documents pour l’autorisation de changement d’usage.

Aujourd’hui, de plus en plus de villes commencent à fixer leur règles, afin de réguler le nombre toujours croissant de locations saisonnières. Personnellement, je trouve que c’est plutôt une bonne idée, car le nombre de locations saisonnières ne cesse d’augmenter ces dernières années. Et cette forte concurrence fait chuter les loyers et dans certaines zones, il devient plus difficile de remplir son calendrier de locations.

Par contre, il deviendra plus difficile de construire un “empire” de meublés de tourisme. Je vous conseille donc de prévoir des solutions de replis si la législation locale venait à se durcir pour la location saisonnière. Par exemple, prévoir la possibilité de revenir en meublé classique. Pour cela assurez-vous bien que vos investissements restent bénéficiaires si on bascule de la location saisonnière vers le meublé classique. Lors de vos achats immobiliers et de vos négociations de prix, faites vos calculs en prenant en compte la stratégie qui génère le moins de cash-flow (= cas le moins avantageux). Cela vous permettra de sécuriser votre investissement.

A ce jour, j’ai un appartement en location saisonnière sur Strasbourg et j’en suis plutôt satisfait. Je pense que si je venais à développer cette stratégie sur d’autres appartements, ce sera sur les villes en périphéries qui n’ont pas fixé de règles pour la location saisonnière.

Je me dis aussi que ma stratégie principale, celle de la location étudiante, reste une valeur sûre : la demande locative sera toujours très forte même dans 10 ou 20 ans. De plus, le cadre juridique est beaucoup plus stable. Et enfin la rentabilité des meublés et/ou colocations étudiantes reste toujours très intéressante 🙂

Et vous ? Que pensez-vous de ces changements pour la location saisonnière en 2017 ? Quel est votre avis sur l’avenir de cette stratégie à moyen terme ? J’attends vos commentaires !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 commentaires

  1. Mat Super Hôte 16 juin 2017
    • Eric 16 juin 2017
  2. Eric 30 décembre 2016
  3. coco 29 décembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez enfin passer à l'action ? Je vous offre le guide pratique pour réussirOUI, JE VEUX MON GUIDE !