3 erreurs à éviter pour optimiser la mise en location de vos biens immobiliers

Avez-vous prévu de mettre prochainement un bien immobilier en location. Aujourd’hui je vais aborder le sujet crucial de mise en location. Plus particulièrement, les trois erreurs à éviter quand vous mettez en location vos biens immobiliers.

3-erreurs-à-éviter-pour-optimiser-la-mise-en-location-de-vos-biens-immobiliers

J’ai eu envie de vous écrire sur le sujet car aujourd’hui je viens de finaliser la mise en location mettre de 3 de mes appartements. Ainsi, je m’apprête à aller à la banque pour déposer les loyers et les cautions que je viens d’encaisser. En effet, les locataires ont signé le bail aujourd’hui et rentrent dans mes appartements.

3 erreurs à éviter au moment de la mise en location !

Je voulais en profiter de ce moment pour vous parler de trois erreurs fréquentes que les investisseurs peuvent commettre lors de la mise en location. Commençons par une première que j’ai failli commettre récemment. En effet, j’ai été trop pressé dans la mise en location d’un de mes appartements….

1. Ne précipitez pas la mise en location de votre bien immobilier

Pour vous situer le contexte, j’ai un appartement qui est un peu atypique par rapport à ce que je fais d’habitude. En effet, je suis plutôt spécialisé dans la location étudiante. Or, là j’ai un appartement, un deux pièces de 45 m² qui est plutôt destiné à des jeunes couples et il est un peu excentré par rapport au campus universitaire. Mes anciens locataires sont partis il y a quatre semaines et m’avaient donné leur bail un mois avant. Ainsi, j’ai pensé que mettre une annonce le jour de la sortie suffirait et que je re-louerai rapidement !

Une expérience de mise en location difficile

Or, je me trompais. En effet, j’ai l’habitude de louer mes appartements étudiants très rapidement car il y a toujours une forte demande. Cependant, dans ce cas précis ce n’était pas du tout le cas. J’ai mis mon annonce mais je n’ai pas eu beaucoup de demandes. De plus, dans le peu de demandes que j’ai reçu j’avais soit des personnes qui n’étaient pas solvables, soit des personnes pour qui la situation géographique était compliquée.

Finalement, au bout de deux semaines sans candidatures sérieuses, j’ai un peu perdu patience. Je trouvais le temps trop long, je voulais accélérer la mise en location de mon appartement ! Ainsi, j’ai décidé de faire l’impasse sur mes critères de sélection pour pouvoir louer rapidement. En effet, j’avais un candidat qui ne correspondait pas à 100% à mes critères mais j’avais envie de lui louer l’appartement.

Restez patient et en accord avec vos choix de mise en location.

J’ai discuté de cette situation avec un autre investisseur qui m’a dit : « Écoute Éric, on se connait, c’est toi-même qui m’a donné ce conseil. Tu m’as toujours dit il valait mieux attendre une ou deux semaines de plus afin de prendre le temps de trouver le bon locataire. Ainsi, je pourrais être sûr de louer tranquillement, en toute sérénité et en étant rassuré ». Et effectivement, j’ai bien fait de discuter avec mon ami qui m’a rappelé ce conseil.

Et donc j’ai attendu et fait quelques visites supplémentaires avant de me décider. Finalement j’ai loué mon bien aujourd’hui à une personne rassurante. En effet, elle avait les critères de solvabilité que j’attendais et surtout elle a été réactive quand je lui ai demandé les documents, etc… Ainsi, j’étais rassuré de lui louer mon appartement

Bonus non négligeable : je me sens beaucoup mieux aujourd’hui d’avoir attendu ces quelques jours de plus. En effet, plutôt que d’avoir voulu accélérer les choses au risque de mal faire, je suis aujourd’hui rassuré et je sais que j’ai bien fait !

👉 Donc le conseil numéro 1 : ne soyez pas trop pressé et prenez le temps de choisir vos locataires.

2. Bien définir vos critères de mise en location !

Deuxième conseil plutôt simple et lié au premier. Pour votre mise en location et le choix de vos locataires : fixez-vous des critères de sélection.

Les critères classiques à demander avant la mise en location :

  • les trois dernières fiches de paie
  • le dernier avis d’imposition
  • la carte d’identité.
  • Et bien sur, de vérifier que le locataire est solvable.

3. Prêtez attention à l’attitude de vos candidats et leur projet !

Troisième conseil : dans les critères de sélection vérifiez l’attitude de vos candidats locataires.

Notamment, vérifiez si les candidats sont polis ? Si lorsque vous leur demandez quelque chose ils répondent à vos questions ? Pensez également à ce que le candidat se présente et présente son projet. En effet, il y a certains candidats qui voient l’annonce et vous envoie juste un message « Oui est-ce que l’appartement est libre ? ». Personnellement, ce genre de candidat ne me rassurent pas trop.

Au contraire, d’autres candidats vont vous dire « Je recherche un appartement parce que je suis muté et j’ai un nouveau travail à côté » ou « Je recherche un appartement : nous sommes un couple et nous voulons nous installer ensemble ». Ainsi, des personnes qui m’expliquent un peu plus leur projet, c’est beaucoup plus rassurant.

De plus, si vous pouvez avoir une conversation téléphonique avec vos candidats avant de faire la visite c’est un plus ! Au téléphone vous voyez leur attitude, leur façon de se comporter, de parler, etc… Cela vous aidera à faire votre choix !

Pour résumer les 3 erreurs à éviter !

Donc voilà trois conseils pour éviter de faire des erreurs lors de la mise en location de vos biens immobiliers. Pour résumer :

  • Ne soyez pas trop pressés et n’essayez pas de louer trop vite vos biens
  • Fixez-vous des critères de sélection précis
  • Faites bien attention à l’attitude de vos locataires !

J’espère que cet article vous aura parlé. Peut-être avez-vous aussi mis en location des biens récemment ? Si c’est le cas laissez-moi en commentaire votre expérience. Et dites-moi si vous avez aussi été tenté de louer plus vite que prévu ? Je me ferai un plaisir de vous répondre et de partager avec vous sur le sujet dans les commentaires !

Envie d’aller plus loin et d’optimiser la mise en location de ses biens ?

Pour vous aider à optimiser la mise en location de vos biens, je vous ai préparé une vidéo explicative sur le process que j’utilise pour mettre mes appartements en location. Pour y accéder, rien de plus simple, cliquez sur le bouton ci-dessous !

De plus, je vous ai également préparé une infographie détaillée pour vous présenter plus précisément les différentes étapes de mise en location. Encore un fois, vous retrouverez toutes les informations sur le lien ci-dessous !

Voilà j’espère que cet article vous aura plus et je vous dis à très bientôt pour de prochaines aventures immobilières.

Ciao !

.

2 commentaires

  1. Clémence LABORDE 7 juin 2019
    • Eric MH 7 juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez enfin passer à l'action ? Je vous offre le guide pratique pour réussirOUI, JE VEUX MON GUIDE !